timon


timon

timon [ timɔ̃ ] n. m.
XIIe; lat. pop. timo, timonis, class. temo
1Longue pièce de bois disposée à l'avant d'une voiture ou d'une charrue, selon son axe longitudinal, et de chaque côté de laquelle on attelle une bête de trait. 1. flèche, palonnier. Timon articulé à l'armon d'un carrosse.
2Vx Mar. Gouvernail. Timon d'un navire.

timon nom masculin (latin populaire timo, -onis, du latin classique temo) Longue pièce de bois ou de métal, fixée au train avant d'une voiture, d'un instrument agricole, de chaque côté de laquelle on attelle un animal de trait. Pièce métallique axiale, fixée à l'avant d'une remorque et munie d'un anneau dans lequel s'engage le crochet d'attelage. Barre de gouvernail ; le gouvernail lui-même.

timon
n. m. Pièce de bois du train avant d'un véhicule, d'une charrue, à laquelle on attelle une bête de trait.

⇒TIMON, subst. masc.
A. — Longue pièce de bois ou de métal située à l'avant-train d'un véhicule ou d'un instrument agricole et à laquelle on attelle une ou plusieurs bêtes de trait. Long timon; timon abaissé; timon d'une charrette; joindre le timon au char. Ils pratiquaient l'art de soumettre les bœufs au joug et de les lier au timon (A. FRANCE, Pierre bl., 1905, p. 19). Les premiers véhicules furent tirés par des bœufs. Attelés de front et par paires, ces animaux supportaient un joug qui les attachait à un timon. Le conducteur les dirigeait à l'aide de rênes aboutissant à un anneau passé dans le nez des bêtes (P. ROUSSEAU, Hist. transp., 1961, p. 21). P. métaph. Le « Chariot de David » allongeait son timon d'étoiles scintillantes (MOSELLY, Terres lorr., 1907, p. 14).
P. ext. Toute longue pièce de bois ou de métal. Timon de la catapulte. Mais nous fouetterons de nos durs timons les croupes de nos cavales, et nous leur donnerons pour boisson la sueur de leurs crinières (QUINET, Ahasvérus, 1833, 1re journée, p. 104).
Loc. fig. Être attaché à un même timon. Être attaché à un même projet; devoir en prendre la charge ensemble. Si tu veux et si tu crois, je dirais que nous sommes en un certain sens attelés à un même timon et que nous nous connaissons tels, ou sujets d'un même pouvoir, ce pouvoir placé aussi constamment à l'écart de tous autres que l'on voudra (VALÉRY, Corresp. [avec Gide], 1900, p. 373).
B. — 1. MAR. Longue pièce de bois ou de métal attachée au gouvernail et utilisée pour diriger le navire; p. méton., le gouvernail lui-même. Tenir le timon. Et le pilote assis, la main sur le timon, Voguait au souffle égal de son double poumon (LAMART., Chute, 1838, p. 971).
2. Au fig.
a) Situation, pouvoir permettant de diriger les affaires d'une entreprise, de gouverner un pays. Synon. barre, gouvernail. J'ai présents à la pensée (...) quelques-uns de ces hommes modérés et sages qui étaient alors au timon de l'État, dans le ministère, et qui tentaient honorablement et, comme on dit, contre vent et marée, de tirer la Restauration de ces passes dangereuses (SAINTE-BEUVE, Nouv. lundis, t. 4, 1863, p. 243).
b) [À propos d'un raisonnement, d'une activité intellectuelle] Ce qui permet de conduire dans la bonne direction. Quelquefois l'imagination enlève le timon au jugement; alors l'homme devient fou (BERN. DE ST-P., Harm. nat., 1814, p. 277).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1150 « longue pièce de bois solidaire de l'avant-train d'une voiture, charrue, de chaque côté de laquelle on attelle une bête de trait » (Thèbes, éd. Raynaud de Lage, 5010); 2. ca 1240 fig. « pouvoir » (JEAN DE THUIN, Jules Cesar, 239, 10 ds T.-L.); 1623 le timon de l'estat (Les Caquets de l'accouchée, éd. E. Fournier, p. 285); 3. 1265 « gouvernail d'un navire » (BRUNET LATIN, Trésor, éd. F. J. Carmody, p. 400, var.). Du lat. pop. timonem, acc. de timo, att. dep. la fin du Ve s., altér. du lat. temo, -onis « flèche d'un char, d'une charrue, perche, traverse ». Fréq. abs. littér.:145.

timon [timɔ̃] n. m.
ÉTYM. Mil. XIIe; du lat. pop. timo, timonis, du lat. class. temo.
1 Longue pièce de bois disposée à l'avant d'une voiture ou d'une charrue, selon son axe longitudinal, et de chaque côté de laquelle on attelle une bête de trait. 1. Flèche (supra cit. 18); palonnier (1.); → Essieu, cit. 3; grincer, cit. 8; sillon, cit. 1. || Cheval attelé au timon au moyen d'une volée. || Timon articulé à l'armon d'un carrosse.
0 Dans le parc, près du mur de clôture, à un endroit où Jean n'allait presque jamais, il y avait dans une place nue et sans arbre un cirque de pierre avec un timon au milieu où, attelés de temps en temps, les chevaux tournaient lentement pour faire monter l'eau. Le reste du temps, l'ombre seule du timon tournait plus lentement encore sur ce cirque en pierre qu'aucun arbre ne venait protéger du soleil, si bien que son oncle avait dit à Jean un jour qu'il passait par là que ce timon était une sorte de cadran solaire.
Proust, Jean Santeuil, Pl., p. 305.
2 (V. 1300). Mar. (Vx). Barre du gouvernail, et, par ext., gouvernail. || Le timon d'une galère, d'un navire.(1606). Par métaphore (→ Atteler, cit. 6). || Le timon de l'État. aussi Direction, gouvernement (supra cit. 7); → Sénat, cit. 1, Racine. || Être au timon (mod. au gouvernail, à la barre).
DÉR. Timonier.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Timon — ? Timon Глазчатая ящерица (Timon lepidus) …   Википедия

  • Timon (MA) — Timon (Maranhão) 5° 06′ 05″ S 42° 50′ 05″ W / 5.101516667, 42.83484167 …   Wikipédia en Français

  • Timón — puede referir a: Timón (dispositivo), un elemento para dar dirección a vehículos que se desplazan a través de un fluido, como barcos y aviones. Timón de dirección, el utilizado en embarcaciones y el que permite que los aviones realicen el… …   Wikipedia Español

  • Timon — may refer to:A given name of Greek origin: *Timon (philosopher), a Skeptic philosopher of classical Greece *Timon of Athens (person), a legendary misanthrope *Timon the Deacon, an early Christian leaderFiction: * Timon of Athens , a play by… …   Wikipedia

  • timon — TIMON. s. m. Piece de bois du train de devant d un carrosse, d un chariot, qui est longue & droite, & à laquelle on attele les chevaux. Timon de chariot, de carosse. lever, abbaisser le timon. Timon, signifie aussi, Le gouvernail d un vaisseau.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • timón — (Del lat. temo, ōnis). 1. m. Pieza de madera o de hierro, a modo de gran tablón, que, articulada verticalmente sobre goznes en el codaste de la nave, sirve para gobernarla. 2. Pieza similar de submarinos, aeroplanos, etc. 3. Palo derecho que sale …   Diccionario de la lengua española

  • Timon — steht für: eine Stadt in Maranhão, Brasilien, siehe Timon (Brasilien) einen männlichen Vornamen, siehe Timon (Vorname) eine Echsengattung, siehe Timon (Gattung) Timon ist der Name von: Juan José Timón (1937–2001), Radrennfahrer aus Uruguay Siehe… …   Deutsch Wikipedia

  • timón — sustantivo masculino 1. Pieza móvil articulada situada en la parte baja de la popa de una embarcación que sirve para dirigirla: El timón de los barcos de carga. Sinónimo: gobernalle. 2. Pieza parecida de otros aparatos: timón de profundidad de un …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • timon — Timon, m. acut. Est en cas de chariots, ce qui tient en estat le corps de la charrete ou chariot en tirant, Temo, qui est dit a tenendo, comme aucuns escrivent. Mais les charrons veulent dire que le timon n est piece de charrete ou autre espece… …   Thresor de la langue françoyse

  • Timon — a misanthrope, from Timon, name of a misanthrope who lived in Athens during the Peloponnesian War (431 404 B.C.E.), hero of Shakespeare s Timon of Athens …   Etymology dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.